Tout sur les radiateurs

Il existe deux grandes familles de radiateurs : le radiateur électrique et le radiateur eau.

Si le premier est alimenté par l’énergie électrique, le second est utilisé dans des systèmes de chauffage à combustion (bois, fioul ou gaz), de chauffage solaire ou de pompes à chaleur.

Il fonctionne avec de l’eau à haute ou à basse température. Aucune différence pour l’utilisateur en termes de confort mais en termes financiers, un radiateur haute température engendre une consommation énergétique plus élevée.

Radiateur eau haute température

Ce sont des radiateurs classiques. La température de l’eau est comprise entre 70 et 90°C.

Radiateur eau basse température

L’eau circule à environ 50°C ce qui évite les brulures en cas de puisage d’eau chaude sanitaire. Plus besoin d’attendre, comme avec les radiateurs classiques, que l’eau refroidisse avant de glisser ses mains sous le robinet.

Cependant, les radiateurs eau basse température ne fonctionnant qu’avec une chaudière basse température (ou une pompe à chaleur), en cas de remplacement d’une chaudière classique, les radiateurs basse température ne peuvent se substituer aux radiateurs haute température. Ils sont donc plutôt réservés à des installations neuves.

La fourchette de prix des radiateurs eau basse température se situe entre 100 et 1000 euros, voire plus pour les modèles design ou ultra performants.

Les radiateurs à eau peuvent être en fonte d’aluminium, en acier ou en fonte.

Radiateur eau en fonte d’aluminium

S’ils montent et descendent très vite en température, ils sont par contre difficilement compatibles avec d’autres types de radiateurs. Il faut compter pour leur achat de 30 à 700 euros.

Radiateur eau en acier

Bonne montée et descente en température également. De 30 à 1500 euros.

Radiateur eau en fonte

Pour un prix compris entre 300 et 900 euros, ce sont des radiateurs ayant une très bonne inertie.

Plusieurs types d’installation

Installation monotube
Les radiateurs sont montés en série. Le problème soulevé par ce type d’installation est que l’eau en passant d’un radiateur à l’autre avant de revenir à la chaudière pour y être chauffée, perd de la chaleur au fil de son circuit et arrive donc tiède dans le dernier radiateur.
Installation bitube
C’est l’installation la plus fréquente. Une seule et même canalisation apporte l’eau chaude vers les radiateurs et une autre, unique aussi, récupère l’eau tiédie à la sortie de chaque élément de chauffage pour la véhiculer jusqu’à la chaudière.
Installation « pieuvre »
Chaque radiateur eau est équipé d’un tuyau aller pour l’eau chaude et d’un tuyau retour pour l’eau refroidie. Ce récent système a été imaginé lors de la conception d’un matériau (le PER) destiné à remplacer le cuivre traditionnel, plus cher et moins souple à utiliser, du radiateur eau.

Pour plus d'infos

http://www.convecteur.net offre un panorama des grands types de radiateurs électriques

radiateurelectrique.net